Code-barres

Qu'est-ce qu'un code-barres ?

Un code-barres se compose de barres de différentes largeurs avec des espaces entre elles. Il contient des données codées. Pour décoder les codes-barres, on utilise un lecteur de codes-barres (scanner).

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents
    Temps de lecture : 3:13 min

    Comment lire un code-barres ?

    Les barres et les espaces des codes-barres peuvent (selon le type de code-barres) représenter des lettres, des chiffres et des caractères spéciaux. Pour déchiffrer cette suite de caractères, on utilise un scanner de codes-barres. Celui-ci utilise soit un laser, soit la technologie LED pour identifier les traits et les espaces non colorés entre eux. Pour cela, les lecteurs utilisent les différentes réflexions des parties sombres et claires du code. Dans un deuxième temps, le scanner transmet la chaîne de caractères à un logiciel qui peut décoder les informations codées et les mettre à disposition.

    Comment et où les codes-barres sont-ils utilisés ?

    Les codes-barres ont de nombreuses applications. Dans le domaine privĂ©, nous les connaissons surtout dans les supermarchĂ©s. Ici, ils servent Ă  encaisser les marchandises rapidement et en minimisant les erreurs, mais aussi Ă  gĂ©rer les stocks. Les codes-barres sont Ă©galement utilisĂ©s dans l’industrie. Le principal domaine d’application est l’enregistrement des mouvements de marchandises et des stocks. Enfin, le code-barres a sa place dans la logistique et les services d’expĂ©dition pour le suivi et la documentation.

    Quels sont les différents types de codes-barres ?

    Les codes-barres peuvent être classés dans les groupes suivants en fonction du nombre de dimensions utilisées :

    • Codes-barres 1D (codes-barres) : variante la plus rĂ©pandue.
    • Codes-barres 2D (codes empilĂ©s) : les informations sont dĂ©posĂ©es dans une surface rectangulaire empilĂ©e (connu sous le nom de code QR).
    • Codes-barres 3D : comme les codes en pile, mais avec des couleurs diffĂ©rentes.
    • Codes-barres 4D : codes animĂ©s (lecture de plusieurs codes empilĂ©s les uns derrière les autres).

    Exemples de codes-barres 1D

    Les codes-barres unidimensionnels ou 1D sont normalisĂ©s. Les numĂ©ros de base des codes-barres spĂ©cifiques aux fabricants sont attribuĂ©s par l’organisation GS1. Les types de codes-barres 1D les plus utilisĂ©s en Europe sont les suivants :

    EN (norme européenne) Désignation du code-barres Utilisation / caractéristiques Exemple
    797 EAN (European Article Numbering) ou UPC (Universal Product Code) Identification de produits dans les domaines du commerce, de l'électricité, de la médecine et de l'emballage, code établi au niveau international Exemple de code-barres
    798 Codabar Utilisation par exemple dans le secteur de la santé Exemple de code-barres
    799 Code 128 (aussi GS1-128) Code très souvent utilisé, haute densité d'informations possible, utilisation entre autres dans la logistique et le secteur de la santé, successeur du code 3 Exemple de code-barres
    800 Code 39 Répandu dans l'industrie, la logistique et le secteur de la santé, densité d'information plus faible, est lentement remplacé par le code 128 Exemple de code-barres
    801 Code 2/5 Code à barres entrelacé avec une densité d'information élevée, mais une faible tolérance à la pression ; utilisé entre autres dans l'industrie et l'expédition Exemple de code-barres

    *Source : Générateur de code-barres

    Le code ISBN est un sous-type important des codes commerciaux. Il comporte 13 chiffres et sert Ă  identifier clairement les livres ainsi que d’autres publications avec un contenu Ă©ditorial (par exemple les logiciels et les produits multimĂ©dias).

    Comment créer un code-barres (code-barres) ?

    Pour crĂ©er des codes-barres, il faut un gĂ©nĂ©rateur de codes-barres et une imprimante avec une qualitĂ© d’impression suffisante. On utilise souvent des imprimantes d’Ă©tiquettes spĂ©ciales en combinaison avec des logiciels de conception d’Ă©tiquettes. Ces programmes utilisent gĂ©nĂ©ralement le gĂ©nĂ©rateur de codes-barres interne Ă  l’imprimante.

    Exemples de codes-barres 2D

    Contrairement au code-barres 1D, un code-barres 2D utilise non seulement l’axe des x (oui c’est l’abscisse) pour reprĂ©senter les informations, mais aussi l’axe des ordonnĂ©es y. Cela permet de stocker beaucoup plus de donnĂ©es. La lecture s’effectue Ă  l’aide de scanners Ă  camĂ©ra (Ă©galement appelĂ©s lecteurs). Pour le dĂ©codage, on utilise un logiciel de traitement d’image spĂ©cial.

    Les codes-barres 2D les plus connus sont les suivants :

    Désignation Utilisation du code / caractéristiques Exemple
    QR-Code Lecture avec les caméras des smartphones possible, bien adapté à la communication client. Même à 30% de surface détruite le QR est encore lisible. Exemple de QR-code
    Datamatrix Lecture uniquement avec un logiciel spécial possible, très compact. Même à 25% de surface détruite le QR est encore lisible. Exemple de code Datamatrix
    PDF 417 Scanner avec un lecteur traditionnel possible, convient pour l'entrepĂ´t, la logistique, la distribution. Largeur et hauteur flexibles. Exemple de code PDF417
    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents
      À propos de weclapp
      weclapp Teamwork Video Cover
      L'auteur de cet article est , CEO & Fondateur du fournisseur de logiciel ERP weclapp.

      Articles similaires

      Clause de non-responsabilité
      Le contenu de cet article doit ĂŞtre considĂ©rĂ© comme des informations et des conseils sans engagement. weclapp SE ne garantit pas l’exactitude du contenu des informations.

      À propos de weclapp
      weclapp Teamwork Video Cover